Pascal Rouget

Si son aïeul a donné son nom à la Place du Sporting et au court n°1, Pascal a préféré la petite balle de golf et les chiffres ; depuis 1984, avec sa femme Valérie, il gère les comptes du Sporting de façon à assurer la pérennité de notre association

Add Comment